ENSEIGNEMENT & ENCADREMENT

Enseignement

 

En tant qu’enseignante-chercheuse à l’Université de Cambridge (Royaume-Uni), j’interviens au sein des modules d’Anthropologie Biologique du Département d’Archéologie suivants (pour plus d’informations, voir lien):

  • B1 – Humans in Biological Perspective (lecturer)
  • B3 – Human Evolution (lecturer)
  • B12 – The Inner Ape: Hominin Origins and Evolution (coordinator)

J’enseigne également aux étudiants de première année d’Evolution et Comportement du cursus Sciences Naturelles (Part IA, lien).

 

Entre 2017 et 2020, j’ai dispensé des cours en paléoanthropologie aux étudiants de Licence en Sciences Médicales à l’Université de Pretoria, où je suis enseignante temporaire, et aux étudiants de Licence en Science spécialité Paléontologie de l’Université du Witwatersrand. J’ai enseigné les cours suivants :

  • Introduction a la paléoanthropologie (Univ. Pretoria, ANA 215)
  • Evolution du cerveau humain (Univ. Witwatersrand, PALP 4013)
  • Introduction à l’épistémologie (Univ. Witwatersrand, PALP 4013)
  • Techniques d’imagerie et analyses quantitatives en paléontologie (Univ. Witwatersrand, PALP 4012)

 

 

Encadrement d’étudiants

Depuis 2017, j’ai encadré 7 étudiants en Master et 4 étudiants en Honours de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni), de l’Université du Witwatersrand et de l’Université de Pretoria (Afrique du Sud). Ci-dessous quelques exemples de projets :

 

Rendu virtuel du spécimen de Papio UW 88-886 de Malapa (crédits: F. Bouchet).

 

  • A high-resolution microtomographic study of the Papio specimen UW 88-886 from the Early Pleistocene site of Malapa, Gauteng, South Africa (projet de Master de l’Université de Toulouse Paul Sabatier, France). Les résultats de cette étude ont été publiés dans le journal Palaeontologia Africana (lien).

 

 

 

Rendu virtuel du crâne et de l’endocrâne d’un spécimen humain actuel.

 

 

  • Exploring an innovative method for the automatic recognition of cortical sulci in cranial endocasts (projet de Master de l’Université de Pretoria, Afrique du Sud). Les résultats de cette étude ont été publiés dans le journal Journal of Anatomy (lien).

 

 

 

 

Rendu virtuel du spécimen d’hominine StW 669 de Milner Hall.

 

 

  • A microtomographic study of the StW 669 hominin molar from the Milner Hall, Sterkfontein Caves, South Africa (projet de Honours de l’Université du Witwatersrand, Afrique du Sud). Les résultats de cette étude ont été publiés dans le journal South African Journal of Science (lien).