Méthodes

J’utilise différentes techniques d’imagerie (e.g., microtomographie à rayons-X, tomographie par neutrons, rayonnement synchrotron) et des outils analytiques (e.g., morphométrie géométrique) pour explorer l’anatomie interne des spécimens fossiles. Je contribue également au développement de nouvelles méthodes pour l’analyse quantitative des structures anatomiques complexe, comme par exemple l’endocrâne (e.g., modèles déformables, détection automatique des sillons cérébraux, voir lien).

Étapes successives pour la comparaison par les modèles déformables (Beaudet et al., 2016).